Vous avez atterri sur le site Français

Applications

Nid de poule
nid de poule
Le nid de poule est la pathologie la plus lourde dans le cadre de le maintenance d’une route. Les solutions de réparation sont multiples en fonction notamment du trafic et de l’usage de la chaussée. Les technologies proposées peuvent être simples comme l’application manuelle d’émulsion et de gravillons mais également plus complexes comme l’enrobé projeté ou l’enrobé à chaud dans le cas de contraintes maximales de trafic et d’efforts tangentiels.
Adhérence
adherence
Le vieillissement normal d’une chaussée passe par la phase de glissance. Dans ce cas une couche de roulement doit être appliquée afin de redonner rugosité et adhérence à la chaussée. Les deux techniques possibles sont les enduits superficiels d’usure et les matériaux bitumineux coulés à froid.
Étanchéité
Étanchéité
L’une des pathologies les plus courantes des chaussées est la perte d’étanchéité. Fissurations, faïençages doivent être traités rapidement afin d’éliminer tous risques de pénétration d’eau pouvant générer des dégradations plus importantes. Les enduits superficiels sont particulièrement recommandés pour traiter l’étanchéité. Dans certains cas on pourra également utiliser les Slurry Seal.
Fissure unique
Fissure Unique
Les fissures uniques constatées sur les chaussées souples doivent être traitées de façon individuelle dans le cadre d’une maintenance préventive. Le pontage de fissure est la seule réponse adaptée à cette pathologie.
Enduits superficiels
Enduits superficiels d'usure
L’enduit superficiel consiste en une application de liants (émulsion de bitume ou liants chauds) et de gravillons se faisant de façon consécutive. Le liant aura le rôle de composant d’étanchéité.
Enrobés à chaud
Enrobés à chaud
Le bon vieillissement d’une couche d’enrobés à chaud dépend notamment de la couche d’accrochage répandue assurant l’interface entre le support bitumineux et la couche de surface.
Vous avez un projet similaire ?
Une question ? Contactez-nous !